Histoire (y compris la didactique de l’histoire) (2e)

p3

Section : agrégation de l’enseignement secondaire inférieur.
Option : sciences humaines (histoire, géographie et sciences sociales).
Nombre d’heures : histoire (théorie : 45h ; exercices : 45h ; travail autonome : 30h), didactique de l’histoire (théorie et exercices : 15h ; travail autonome : 15h).
Organisation de l’activité : 1er quadrimestre : théorie (4h de cours par semaine) ; 2ème quadrimestre : exercices (5h de cours par semaine). Voir horaire. Le cours est suspendu en période de stage et de séminaire.
Valeur : 12 ECTS.
Les cours sont accessibles à tout étudiant de la Haute Ecole inscrit régulièrement.

Démarches du professeur

  • Amener les étudiants à réfléchir à leurs représentations du passé pour qu’ils identifient et comprennent leurs préjugés.
  • Présenter une vision globale de l’histoire de l’humanité, en expliquant les mouvements culturels de grande ampleur et plus particulièrement les phénomènes d’acculturation.
  • Analyser les situations d’exploitation, de domination et d’aliénation mais aussi les révoltes du genre humain.
  • Eclairer le passé par le présent et inversement.
  • Apprendre à penser le devenir des sociétés et des civilisations.

Compétences visées

  • Connaissance des grands repères chronologiques de l’humanité et compréhension de l’évolution des structures sociales et mentales.
  • Utilisation des outils et mise en œuvre des démarches propres à l’historien.
  • Capacité d’analyse et de synthèse.
  • Maîtrise de l’expression écrite, orale et corporelle.
  • Formation au métier d’enseignant.

Contenus liés à ces compétences

  • Encyclopédie de l’histoire (typologie des sources, bibliographie et historiographie) : Moyen Age et Temps Modernes.
  • Initiation aux sciences auxiliaires de l’histoire :
    • Chronologie et archéologie.
    • Français médiéval, paléographie et diplomatique.
    • Géographie et démographie historiques.
  • Les grands courants de l’histoire (y compris des notions d’histoire de l’art) :
    • Europe médiévale et moderne.
    • Mondes extra-européens.
  • Exercices critiques, méthodologiques et didactiques afférents à l’étude des grandes civilisations :
    • Europe médiévale et moderne.
    • Mondes extra-européens.
    • Cette année, l’accent sera mis sur les sociétés urbaines de l’Italie médiévale et moderne.
  • Principes de didactique et de méthodologie spéciale.

Méthodes d’enseignement et d’apprentissage

  • Cours magistraux ; analyses de documents.
  • Projections et analyses de documentaires et de fictions historiques.
  • Travaux de groupes et commentaires critiques du professeur.
  • Cette année, visite des collections du Musée des Arts Premiers et du Musée Carnavalet à Paris.

Supports à l’étude

  • Cours polycopiés :
        • Histoire III (62 p.), IV (45 p.) et V (49 p.) ; Critique II (141 p.) ; Débats I (76 p.).
        • Didactique I (186 p.), II (191 p.) et V (183 p.).
  • Cours numérisés (vidéo, audio et écrits), comprenant la bibliographie spécialisée, accessibles sur le serveur de la catégorie pédagogique et sur la page Youtube du professeur (youtube.com/user/jmdufays).

Manuels destinés aux étudiants

  • X. ADAMS. Atlas d’histoire. Erasme, rééd. 2007 (niveau secondaire).
  • F. BRAUDEL. Grammaire des civilisations. Flammarion, rééd. 2008 (niveau secondaire).
  • N. DARON et al. En quête d’histoire. 2ème année. De Boeck, 2006 (niveau secondaire).
  • H. HASQUIN et J.-L. JADOULLE (dir.). FuturHist 4ème. Didier Hatier, 2009 (niveau secondaire).
  • F. LEBRUN. L’Europe et le monde. XVIème – XVIIIème siècle. Colin, rééd. 2008 (niveau supérieur).
  • C. VINCENT. Introduction à l’histoire de l’Occident médiéval. Livre de Poche, 2005 (niveau supérieur).

Lecture obligatoire (1 livre au choix)

  • Y.-M. BERCE. Révoltes et révolutions dans l’Europe moderne (XVIe – XVIIIe siècles). CNRS/Biblis, 2013.
  • T. BROOK. Le chapeau de Vermeer. Le XVIIe siècle à l’aube de la mondialisation. Payot, 2012.
  • J. HEERS. La naissance du capitalisme au Moyen Age. Changeurs, usuriers et grands financiers. Perrin/Tempus, 2014.
  • H. NEVEUX. Les révoltes paysannes en Europe (XIVe – XVIIe siècle). Albin Michel, 1997.
  • Y. RENOUARD. Les hommes d’affaires italiens du Moyen Age. Texto, 2009.
  • O. ZELLER. La ville moderne (XVIe – XVIIIe siècle). Points, 2012 (panorama européen).

Modalités d’évaluation

  • Examen oral partiel et dispensable en janvier (30 min., 10 pts) : deux dissertations (2×4 pts), présentation d’un livre (2 pts).
  • En cas de réussite en janvier, examen oral en juin (30 min., 10 pts) : explication de deux documents (2×4 pts), chronologie et cartes (2 pts). Total de janvier et de juin : 20 pts. Pondération : 5.
  • En cas d’échec en janvier (moins de 5/10) ou en juin (moins de 10/20), examen oral en juin ou en août (45 min., 20 pts) : une dissertation (7 pts), explication d’un document (7 pts), présentation d’un livre (3 pts), chronologie et cartes (3 pts).
  • En cas de redoublement, seuls les étudiants ayant obtenu une cote égale ou supérieure à 10/20 bénéficient d’une dispense.
  • Tirage au sort des questions. Les épreuves sont publiques.
Advertisements