Philosophie et histoire des religions (1e)

cours P1

Section : agrégation de l’enseignement secondaire inférieur.
Options : lettres, morale, langues modernes, sciences humaines, sciences économiques, sciences et mathématiques.
Nombre d’heures : théorie et exercices (30h).
Organisation de l’activité : 2ème quadrimestre ; 2h de cours par semaine. Voir horaire. Le cours est suspendu en période de stage et de séminaire.
Valeur : 2 ECTS (système européen de transfert de crédits des notes de cours).
Les cours sont accessibles à tout étudiant de la Haute Ecole inscrit régulièrement.

Démarches du professeur

  • Amener les étudiants à réfléchir à leur représentation du monde pour qu’ils repèrent et comprennent leurs préjugés et, de là, construisent une identité informée et raisonnée.
  • Aider les étudiants à comprendre des démarches intellectuelles et des attitudes psychiques insolites, à distinguer l’expérience de la foi des institutions ecclésiales et à s’ouvrir à l’altérité.
  • Présenter une vision synthétique de l’histoire des systèmes de pensée, en expliquant les contextes dont ils sont issus.
  • Apprendre à réfléchir sur le langage, à problématiser, à formuler abstraitement, enfin à faire émerger du sens.
  • Conduire les étudiants à s’émanciper en tant qu’individus et comme êtres sociaux.

Compétences visées

  • Connaissance des grands systèmes de pensée de l’humanité.
  • Utilisation des outils et mise en œuvre des démarches propres au philosophe et à l’historien des religions.
  • Capacité d’analyse, d’argumentation critique et de synthèse.
  • Maîtrise de l’expression écrite.
  • Formation au métier d’homme.

Contenus liés à ces compétences

  • Encyclopédie de la philosophie et de l’histoire des religions.
  • Les grands courants philosophiques et religieux :
    • Les origines de la pensée religieuse : le chamanisme et les religions antiques.
    • Le foyer religieux indien : l’hindouisme et le bouddhisme.
    • La  pensée philosophique dans le monde grec et au Moyen Age.
    • Le foyer religieux proche-oriental : le judaïsme, le christianisme et l’Islam.
    • La philosophie et les sciences humaines à l’époque moderne et contemporaine.
    • Mythes africains et amérindiens.
    • Franc-maçonnerie, libre pensée et laïcité.
  • Dissertations et explications de textes philosophiques et religieux.
  • Cette année, l’accent sera mis sur la thématique de la liberté du sujet et sur la répression de la déviance sociale et intellectuelle par l’Etat et l’Eglise catholique (XVIe – XVIIIe siècles).

Méthodes d’enseignement et d’apprentissage

  • Cours magistraux.
  • Analyses de textes et discussions avec les étudiants.
  • Projections et analyses de documentaires.

Supports à l’étude

  • Cours polycopiés :
    • Memento I (30 p.)
    • Textes et méthodologie I (162 p.)
  • • Cours numérisés (vidéo et audio), comprenant la bibliographie spécialisée, accessibles sur le serveur de la catégorie pédagogique et sur la page Youtube du professeur (youtube.com/user/jmdufays).

Manuels et émission destinés aux étudiants

  • R. BONAN et P. CRISTIANI. Guide pour l’explication de texte philosophique. Ellipses, 2004.
  • J. GAARDER. Le monde de Sophie. Seuil/Points, 2002 (histoire de la philosophie, roman).
  • L. JAFFRO et M. LABRUNE. Gradus philosophique. Garnier Flammarion, 1999.
  • F. LENOIR. Petit traité d’histoire des religions. Plon, 2008.
  • R. ENTHOVEN. Philosophie sur Arte, le dimanche à 13h (leçons dialoguées).

Lecture obligatoire

  • M.-F. BASLEZ. Comment notre monde est devenu chrétien. Seuil/Points, 2011.
  • Z. BAUMAN. La vie liquide. Pluriel, 2013 (le triomphe du consumérisme).
  • P. CLAVIER. L’énigme du mal ou le tremblement de Jupiter. Desclée de Brouwer, 2011 (le problème de l’essence de Dieu).
  • Y. MICHAUD. Narcisse et ses avatars. Grasset, 2014 (abécédaire philosophique sur la société actuelle).
  • J. SCHEUER. L’Inde entre bouddhisme et hindouïsme. L’Académie en poche, 2014.
  • J. RANCIERE. La haine de la démocratie. La Fabrique, 2011 (l’analyse d’une mutation idéologique).
  • M. SERRES. Petite Poucette. Le Pommier, 2013 (l’apport des nouvelles technologies à la société).
  • S. ZWEIG. Castellion contre Calvin ou conscience contre violence. Livre de poche, 2012 (l’intolérance religieuse au XVIe siècle).

Modalités d’évaluation

  • Examen écrit en juin (2h, 20pts) : une dissertation philosophique (10 pts) et une dissertation historique (10 pts). Pondération : 1.
  • Les étudiants qui ont échoué en juin (moins de 10/20) représentent un examen écrit de même nature en août (2h, 20pts).
  • En cas de redoublement, seuls les étudiants ayant obtenu une cote égale ou supérieure à 10/20 bénéficient d’une dispense.
Advertisements